définition d'abus de pouvoir

Le abuser de implique l'utilisation excessive, inappropriée, injuste et inappropriée de quelque chose ou de quelqu'un, alors que le pouvoir C'est le domaine, le pouvoir ou la juridiction qu'une personne doit commander ou, à défaut, mener une action ou une activité.

Une autorité utilise le pouvoir qu'elle détient et oblige un subordonné à faire des choses qui ne correspondent pas à ses tâches sous la menace de le punir ou de le priver de quelque chose

Donc, nous sommes en mesure de parler de abus de pouvoir ou abus d'autorité lorsqu'une autorité, un supérieur ou un dirigeant excède l'exercice de ses fonctions en exigeant d'un subordonné, sur la base de menaces telles que la perte d'emploi ou tout autre avantage, d'effectuer certaines actions ou activités qui ne font pas partie de celles qui devraient être menées.

Autrement dit, cela vous oblige à les faire car sinon vous perdrez votre emploi ou la jouissance de certaines licences que vous avez.

L'une des formes les plus courantes de ce type d'abus se produit précisément à la demande du pouvoir, lorsqu'une personne accède à un poste important qui lui permet de prendre certaines décisions et d'en disposer d'autres, il est courant qu'elle utilise cette influence et ce pouvoir qui lui donne leur position pour soumettre leurs subordonnés et les forcer à exercer certaines activités ayant pour mission de satisfaire leurs intérêts personnels et qui n'ont rien à voir avec les fonctions pour lesquelles ils ont été embauchés.

Ce type d'abus se produit toujours entre deux personnes situées à des endroits différents par rapport à la hiérarchie.

En d'autres termes, le patron abuse de son subordonné, l'autorité publique exécute la même action contre ceux qui sont désavantagés parce qu'ils n'ont pas le pouvoir que la position qu'ils occupent leur donne, entre autres exemples.

Cela se produit dans des contextes tels que la politique, le travail et la famille

Pendant ce temps, l'abus de pouvoir ou d'autorité se produit dans divers contextes, sur le lieu de travail, en politique et dans les familles.

Or, quel que soit le contexte, la coïncidence est que celui qui détient le pouvoir en fait la démonstration pour soumettre ceux qui sont dans des conditions inférieures et ainsi atteindre les objectifs proposés.

Divers mécanismes sont utilisés, mais les plus courants sont les menaces physiques et verbales, et bien sûr la violence physique.

Ce dernier peut souvent avoir un déclencheur tragique avec la mort du subordonné.

En politique, c'est une action qui est couramment observée lorsqu'une autorité menace quelqu'un de l'opposition de l'arrêter s'il ne cesse ses dénonciations.

Et dans les familles, de même, l'abus d'autorité est courant, par exemple, d'un père à un fils, le père le punit s'il obtient une mauvaise note, et aussi entre conjoints, surtout cette situation se produit lorsque l'un des deux est plus faible que le autre et avoir une attitude de soumission; Ce sont généralement les cas de nombreuses femmes qui subissent des violences de toutes sortes parce qu’elles n’ont pas les moyens de quitter leur mari.

Ce dernier type d'abus est connu aujourd'hui sous le nom de violence sexiste et nous devons dire qu'il a augmenté ces derniers temps non seulement en nombre de cas mais aussi en termes de violence.

Par exemple, dans de nombreux pays du monde, le crime d’assassinat de la femme a été qualifié de fémicide, condamnant quiconque s’est avéré l’avoir commis à la réclusion à perpétuité.

Il s'avère assez fréquent que certains individus qui travaillent dans les forces de sécurité d'une Nation subissent des abus de pouvoir, surtout lorsqu'ils dépassent l'usage de la violence et les attributions qui leur correspondent.

Voici quelques exemples clairs d'abus de pouvoir de la part des forces de sécurité publique: lorsqu'elles arrêtent un individu sans aucune justification et sans ordonnance du tribunal l'autorisant à le faire, lorsqu'ils battent un individu arrêté pour avouer un crime dans lequel on pense qu'il est impliqué. , ou lorsqu'un détenu n'est pas autorisé à communiquer avec un avocat pour se défendre contre ce dont il est accusé, entre autres possibilités.

L'abus de pouvoir est un comportement indésirable qui est pénalement classé comme un crime dans la plupart des lois du monde et qui, en tant que tel, est puni `` pour ceux qui l'exercent..