définition du travailleur

Le concept de travailleur est celui qui s'applique à toutes les personnes qui exercent un type de travail ou une activité rémunérée. Dans de nombreux cas, il peut également être utilisé dans un sens général pour désigner une personne qui exécute un travail spécifique, qu'elle soit officiellement employée ou non. La condition du travailleur est l'une des plus importantes pour l'être humain en tant qu'individu puisque du travail et de l'exercice d'une activité définie, il peut non seulement survivre mais aussi avoir une identité, se sentir utile et développer des compétences particulières.

La figure du travailleur est l'une des plus anciennes au sein des sociétés humaines, peut-être celle qui a toujours été quel que soit le type de société en question. Le travailleur peut être toute personne exerçant un travail ou une activité régulière au sein d'une société, mais ce n'est qu'au XVIIIe siècle qu'un tel concept a commencé à être lié presque exclusivement au secteur du travail et aux secteurs les plus modestes mais le plus abondant en société: les gens du commun. Depuis lors, les employeurs, les propriétaires des ressources socio-économiques et tous ces secteurs de la société se sont opposés aux travailleurs qui, parce qu'ils ont une richesse monétaire importante, n'ont pas besoin d'exercer un travail quotidien et régulier.

Le secteur du travail a toujours été le plus révolutionnaire de la société, celui qui s'est toujours battu pour ses droits et pour améliorer ses conditions de vie, même s'il n'y parvient pas toujours. Dans les sociétés modernes, les travailleurs sont généralement regroupés en syndicats ou syndicats qui sont des organisations dont l'objectif principal est la défense et la protection des droits de chaque travailleur. A travers lui et grâce à l'action de nombreux gouvernements intéressés par le bien-être de ce secteur social, les travailleurs ont réussi à développer d'importantes avancées dans leurs conditions de vie.