définition de l'asphalte

L'asphalte est un mélange solide et compact d'hydrocarbures et de minéraux qui est principalement utilisé pour construire le revêtement routier..

Mélange solide d'hydrocarbures et de minéraux utilisé pour paver les routes et les rues et pour imperméabiliser les toits

Ses caractéristiques physiques les plus remarquables sont viscosité, son caractère collant et sa couleur noire intense; et comme nous l'avons dit au début, son utilisation principale est donnée comme liant dans les enrobés bitumineux à la demande de la construction de routes, autoroutes et autoroutes, car il est capable d'unir des fragments de matériaux divers et de donner de la cohésion à l'ensemble par des transformations dans sa propre masse qui donnent naissance à de nouveaux composés.

Le composant principal de l'asphalte est bitume, Aussi connu comme bitume, le bitume est le fraction résiduelle, c'est-à-dire, en bas à gauche après distillation fractionnée du pétrole, c'est la partie la plus lourde et le point d'ébullition le plus élevé du processus. Bien qu'ils soient généralement confondus et utilisent les termes de manière interchangeable, le bitume ne doit pas être confondu avec l'asphalte, car ce dernier est un mélange de bitume et de minéraux.

De plus, l'asphalte est un matériau présent dans la composition du pétrole brut.

Origine du terme

L'origine du terme me vient à l'esprit Lac Asfaltities (la mer Morte) dans le bassin de la Jourdain où sa présence est prédominante.

Mais en plus du lac susmentionné, l'asphalte, à l'état totalement naturel, peut être trouvé dans le lagunes de certains bassins pétroliers formant un mélange complexe d'hydrocarbures solides, tel est le cas de Lac Guanoco, au Venezuela, le plus long lac asphalté du monde avec une superficie de quatre kilomètres carrés et 75 millions de barils d'asphalte naturel. Un autre lac similaire qui suit en importance est celui de La Brea sur l'île de Trinidad.

Bien qu'il s'avère simple à obtenir et en termes de qualité, l'asphalte naturel n'a pas de concurrence, pendant longtemps, et en raison d'une question économique stricte, il n'est pas exploité mais est obtenu dans les raffineries de pétrole comme sous-produit. .

Parmi les utilisations qui sont données à l'asphalte, il y en a deux très importantes, d'une part, comme nous l'avons mentionné, pour la construction de chaussées routières et autoroutières, grâce à ses caractéristiques adhérentes, cohésives et très résistantes qui lui permettent de recevoir des charges importantes et permanentes. Et aussi comment étanchéité de toiture, par exemple, car il est peu sensible à l'humidité et donne des résultats efficaces contre l'action de l'eau provenant des pluies.

Avantages de l'asphalte sur les autoroutes et les rues

Presque toutes les rues et autoroutes du monde sont en asphalte car c'est un matériau qui, de par sa composition, offre une bonne résistance au stress, est adhérent et imperméable.

Au cas, il est idéal de favoriser le transit de véhicules et camions, entre autres; Dans le cas de ces derniers, qui ont un volume et un poids supérieurs à ceux des voitures, qui augmentent également avec la charge qu'ils transportent, la conduite sur asphalte leur profite du fait de l'adhérence des pneus, alors que c'est aussi pratique pour ceux qui gèrent autoroutes car la résistance de ce matériau à tout effort est idéale étant donné que les camions produisent évidemment une usure des autoroutes beaucoup plus importante que celle générée par les véhicules ou les motos.

Un autre avantage que nous mentionnons et que nous ne pouvons ignorer est l'imperméabilité que présente l'asphalte et qui en fait un matériau très sûr pour pouvoir y circuler les jours de pluie. Bien que la prudence soit toujours recommandée aux automobilistes les jours de pluie pour éviter les problèmes de dérapage ou de non-freinage, il est vrai que les routes asphaltées offrent une plus grande sécurité en ce sens que d'autres qui ne sont pas faites de ce matériau.

Par contre, les routes que l'asphalte n'a pas encore atteintes pour diverses raisons, et qui sont faites de sable ou de terre, sont souvent coupées ou inutiles en cas de fortes pluies. Il est vraiment impossible de conduire sur un chemin de terre inondé pour un véhicule car il restera probablement bloqué.

Sur l'asphalte des rues ou des autoroutes, diverses indications pour les automobilistes sont généralement peintes, comme les épaisses bandes blanches verticales qui ont pour mission d'indiquer que le piéton doit circuler et traverser et pour le cas, la voiture doit s'arrêter derrière eux.

La division des voies y est également peinte, également en blanc.

Sur les itinéraires à deux voies, il est peint en jaune pour indiquer que les voitures ne peuvent pas passer la voie car c'est dangereux car il n'y a pas de visibilité totale de l'autre côté qui nous permet de confirmer qu'aucune voiture ne vient de l'avant.