définition de communiquer

Mot communiquer C'est un terme couramment utilisé dans notre langue et que nous appliquons généralement dans divers contextes.

L'action de mettre quelqu'un au courant d'une situation, c'est-à-dire en termes plus simples, le informer quelqu'un sur quelque chose, implique de communiquer. María est venue me dire qu'elle démissionnera à la fin de l'année car elle va vivre à l'étranger avec son petit ami.

D'autre part, le communication qui est maintenue avec quelqu'un, soit par écrit, soit oralement pour les mettre à jour sur un problème ou simplement pour transmettre les dernières nouvelles sur quelque chose, est également généralement désigné en termes de communication. Je dois communiquer avec ma cousine même par lettre pour lui dire que je me marie.

De même, le mot communiquer est utilisé pour rendre compte de la transmission d'un sentiment ou d'une maladie. Laura vient de me dire qu'elle ne se sent pas à l'aise avec son travail dans l'entreprise. Ils vous ont dit que vous devez subir une intervention chirurgicale pour l'appendicite.

Pour sa part, cette étape spécialement créée avec la mission d'unir une chose avec une autreOn dira alors qu'il communique précisément aux deux. Ce couloir communique le patio avec le hall de distribution.

Sans aucun doute, le terme que nous utilisons principalement comme synonyme de communication est celui de rapport, qui s'avère être le mot le plus répandu dans notre langue quand il s'agit de action de faire connaître ou de faire connaître à la population, au public, toute question qui présente un intérêt.

Pendant, isoler et taire, sont les deux concepts qui s'opposent au mot communiquer, car ils impliquent la privation de communication de quelque chose à quelqu'un et de ne pas parler ou garder le silence sur quelque chose.

Il est à noter que le processus à partir duquel la transmission d'informations d'un endroit à un autre est plausible est celui de la communication. Pour que la communication susmentionnée existe, il faudra qu'il y ait un expéditeur d'informations d'un côté et un destinataire de l'autre, c'est-à-dire quelqu'un qui les reçoit.