définition de la stabilité

La notion de stabilité est celle qui renvoie à la permanence des caractéristiques d'un élément ou d'une situation dans le temps, sa condition de stable ou constante. La stabilité peut être appliquée comme caractéristique à certains phénomènes physiques ainsi qu'à des phénomènes sociaux, historiques, politiques, économiques, culturels ou individuels pour autant que l'idée de constance et de permanence des éléments qui composent ce phénomène est maintenue.

En général, la notion de stabilité est liée à un nombre infini de phénomènes physiques ou naturels qui se produisent dans l'environnement et dont la caractéristique principale est le maintien de ses éléments dans certaines conditions au fil du temps. Cela signifie que la stabilité est donc la présence de composants qui restent tels quels indépendamment du changement d'autres facteurs externes. Un cas de stabilité pour les sciences naturelles pourrait être la permanence des caractéristiques de la matière, par exemple la stabilité de l'eau dans un récipient. S'il changeait de volume, de mouvement ou de composants essentiels, la stabilité ne serait plus une caractéristique pour lui.

Cependant, le terme stabilité peut également être utilisé pour des phénomènes sociaux ou humains dans lesquels se produit la même situation de permanence de certains éléments. En ce sens, la stabilité appliquée à des phénomènes humains moins facilement quantifiables est en tout cas visible et mesurable selon des paramètres socialement imposés. Par exemple, la stabilité d'une institution telle que la famille dépend du maintien de certains liens et relations d'une manière ordonnée et reproductrice selon ce que chaque société entend par ces termes. En même temps, la stabilité politique d'un gouvernement peut signifier la permanence dans le temps des fonctionnaires affectés à ce rôle. Enfin, la stabilité émotionnelle ou économique d'une personne peut signifier la permanence de certaines conditions d'ordre et de constance dans sa vie quotidienne.