définition de la pragmatique

Le étude de la langue Elle permet de mieux comprendre l'être humain puisque la capacité de communication est l'une des grandes forces de l'être humain, un exemple clair d'humanité personnelle. Une capacité qui se connecte avec la nature spirituelle de l'être humain. La philosophie du langage est une discipline qui étudie directement cet objet d'étude, une branche qui a aussi des domaines plus spécifiques comme la pragmatique, qui est une branche de la linguistique. Pour approfondir la valeur de la communication et du langage, il est important de préciser que le sens d'une phrase n'a pas de valeur en soi mais est mieux compris en se référant au contexte de ce message.

Une méthode pour analyser les composants et les agents impliqués dans la communication

Finalement, pragmatique étudie les règles générales qui régissent l'utilisation de la langue dans les processus de communication interpersonnelle entre l'expéditeur et le destinataire. De cette manière, l'intention avec laquelle l'expéditeur envoie un message au destinataire est prise en compte, mais aussi l'interprétation que le destinataire fait d'une phrase. De ce point de vue, pour mieux comprendre le sens d'une phrase, il est indispensable de se référer à d'autres éléments extralinguistiques. Le même message peut avoir une interprétation ou une autre selon le contexte dans lequel il se produit.

Facteurs influençant l'expression des messages

Les notions qui ajoutent de la valeur à l'interprétation d'un message sont: l'expéditeur (qui envoie un message), le destinataire (qui le reçoit), l'intention de communication avec laquelle un message est exprimé, le contexte verbal dans lequel ce message est produit en une situation concrète. Souvent, lors de l'interprétation des conversations quotidiennes, nous ne prenons pas en compte tous ces facteurs et cela conduit à des malentendus.

Le "téléphone cassé" traditionnel, concernant la mauvaise interprétation du dialogue

Par exemple, une personne a pu mal interpréter le message qu'elle a reçu d'un auditeur parce qu'elle était pressée et n'a pas prêté toute l'attention à cette communication, par conséquent, elle n'a pas entendu le message tel qu'il est. Il y a une grande différence entre entendre et écouter. Une autre erreur possible dans la communication est de supposer certaines hypothèses personnelles qui n'ont pas été vérifiées.

Bref, la pragmatique montre qu'il faut aller au-delà d'une interprétation littérale d'une phrase pour approfondir la valeur du message, valorisant tous les aspects décrits ci-dessus.