définition de l'échelle

Une échelle est une séquence ordonnée de différentes valeurs appartenant à la même qualité.

Une échelle est appelée une série de valeurs ou de degrés qui peuvent être situés dans la même contingence ou entité quantitative.

Il existe différents types d'échelles. Par exemple, une échelle cartographique est cette relation mathématique entre les dimensions réelles et le dessin sur un plan, comme une carte. Lié à ce concept est celui d'un dessin ou plan "à l'échelle", c'est-à-dire qu'il n'est pas réalisé dans sa taille réelle mais dans une proportion donnée. C'est sauf que la légende lit "grandeur nature", auquel cas le graphique ou la représentation respectera les proportions d'origine de l'objet représenté.

Quand on dit que quelque chose est fait "à taille humaine" cela signifie qu'il répond aux proportions d'un être humain moyen et que, par conséquent, dans le cas d'une maison ou d'un immeuble, il est habitable par des individus.

Un autre type d'échelle est l'échelle musicale, un groupe de notes qui constituent une œuvre musicale. L'économie d'échelle, pour citer un autre exemple, repose sur la production de biens en grandes quantités ou, comme on dit, "sur une grande Scale".

En plus de ces échelles, certaines autres ont été nommées en réponse à leur découvreur ou idéologue. Par exemple, l'échelle de Pauling, qui classe l'électronégativité des atomes, ou l'échelle de Richter ou Mercalli, toutes deux ayant la capacité de classer la magnitude d'un système ou d'un tremblement de terre. Ou, celle de Mohs, qui qualifie la dureté d'une substance.

D'autres échelles courantes sont celles de température qui sont utilisées dans la production de thermomètres, chromatiques, pour la classification et l'utilisation des couleurs, par exemple en graphisme ou en peinture. On parle aussi d'échelle ou d'échelles pour désigner les différentes instances qu'un professionnel peut traverser dans l'organigramme d'une entreprise ou d'une institution.