définition de l'économie circulaire et linéaire

Cette approche doit être comprise par opposition à celle de l'économie linéaire. Ce sont deux modèles différents lorsqu'il s'agit d'évaluer tout ce qui touche à l'économie: l'obtention de matières premières, la fabrication de produits, l'élimination des déchets, les profits des entreprises et le rôle des consommateurs.

Schéma général de l'économie linéaire

Si nous prenons un bien de consommation spécifique comme référence, il présente normalement un processus linéaire. Ainsi, dans un premier temps, certaines matières premières sont extraites, puis ces matières sont modifiées ou raffinées, puis un produit est fabriqué industriellement et, enfin, le produit est acheté par un consommateur.

Le processus ne s'arrête pas là, puisque le consommateur arrête d'utiliser le produit acheté, qui devient un déchet. Ce système est comme une ligne avec un début et une fin.

L'économie linéaire repose sur deux grands principes:

1) croissance économique permanente et détérioration de l'environnement qui en résulte et

2) consommation constante.

Ce modèle n'est pas le seul possible et, en fait, l'économie circulaire est présentée comme une alternative.

Aperçu général de l'économie circulaire

Si nous prenons un produit comme référence (par exemple, un véhicule, un mobile, un pantalon ou un ordinateur) l'application de cette proposition serait la suivante:

1) le consommateur ne se sépare pas du produit qu'il a acquis lorsqu'il décide d'en acheter un nouveau, mais répare le produit (par exemple, en introduisant une nouvelle puce ou toute autre mise à jour),

2) en raison du point numéro 1, moins de déchets sont produits et, d'autre part, l'entreprise de fabrication n'a pas à fabriquer plus de produits et donc de l'argent est économisé dans la production,

3) En conséquence du point numéro 2, l'entreprise de fabrication n'a pas besoin d'obtenir autant de matières premières et

4) Si le produit peut être réparé, le coût de la réparation est inférieur à celui de l'achat d'un nouveau.

Le modèle décrit ci-dessus est moins polluant que le modèle linéaire, il génère des bénéfices économiques de l'innovation et n'implique pas une augmentation des prix pour le consommateur final.

Il s'agit d'une économie circulaire car les déchets générés ne sont pas totalement éliminés mais retournent au processus de production pour fabriquer de nouveaux produits ou à d'autres fins.

La proposition d'économie circulaire en est actuellement à un stade naissant. Dans tous les cas, c'est un système qui peut s'appliquer à tous les types de secteurs d'activité. Pour de nombreux économistes, l'économie circulaire pourrait être une solution pour freiner la pollution de la planète.

Photos: Fotolia - dukesn / popaukropa