définition du cercle

Un cercle est compris comme cette figure géométrique qui consiste en une forme établie à partir d'une ligne courbe fermée. Le cercle a une caractéristique principale qui est que tous les points qui sont établis à partir de son centre ont la même distance vers la ligne qui sert de périmètre, c'est-à-dire qu'ils sont équidistants. Une clarification importante en termes de ce qu'un cercle représente est celle qui nous montre que le cercle est la surface du plan à l'intérieur d'un cercle. Ainsi, la circonférence est la limite ou le périmètre du cercle, une limite établie par une ligne courbe fermée. Par conséquent, les deux termes ne doivent pas être confondus ou pris pour la même chose, bien que dans le langage courant, cette erreur soit généralement commise.

Le cercle est l'une des figures géométriques les plus élémentaires autour desquelles d'autres figures sont construites, par exemple le cône. C'est le seul qui n'a pas de ligne droite comme facteur déterminant et donc les angles qui peuvent y être établis nécessitent nécessairement le marquage de lignes droites internes imaginaires. Dans le cercle, comme dans la circonférence, il n'y a donc pas de sommets.

Plusieurs concepts sont importants pour analyser ou définir les caractéristiques spécifiques de chaque cercle. En ce sens, il faut toujours parler de radio quand on parle de cercle. Le rayon est le segment établi entre le centre du cercle et l'un des points de la circonférence. Pour que nous parlions d'un cercle proprement dit, tous les segments que nous établissons entre le rayon et la circonférence doivent avoir la même longueur, c'est-à-dire qu'ils doivent être équidistants du rayon et de la circonférence ou périmètre.

Un autre concept important est celui du diamètre. Le diamètre est la longueur du cercle si l'on trace un segment d'un point à un autre point de la circonférence, en passant toujours par le centre. En devant toujours avoir la même longueur, quel que soit l'endroit où l'on dessine le diamètre, ce segment devrait, par conséquent, nous permettre de diviser le cercle en deux parties de taille ou de surface égales. Le diamètre, en bref, est l'union de deux rayons. Enfin, si nous marquons deux rayons différents, perpendiculaires au cercle et les étendons jusqu'à la circonférence, la distance qui y est marquée entre l'un et l'autre est appelée arc. L'arc ne passe pas par le centre du cercle. La corde est un segment qui relie deux points sur la circonférence sans toucher le centre.