définition du mycélium

Le terme mycélium fait partie de la terminologie spécialisée de la mycologie, la science qui étudie le royaume des champignons, également connu sous le nom de royaume des champignons. Lorsque nous parlons de champignons, il faut se rappeler qu'un champignon est l'ensemble d'une plante, tandis qu'un champignon n'est que le système reproducteur du champignon et la partie visible de celui-ci. La partie invisible est souterraine et est le mycélium.

Le mycélium est constitué de filaments ou d'hyphes, l'ensemble de ces hyphes étant le mycélium. Le mycélium est l'appareil végétatif de la plante et, par conséquent, c'est en fait ce qui fait pousser, se reproduire et mourir le champignon.

Le cycle de vie

Le cycle de vie d'un champignon commence avec la naissance du mycélium en détachant et en faisant germer la spore (qui s'est précédemment détachée du champignon). À une extrémité de la spore s'ouvre une fissure à travers laquelle se développent de longs tubes blancs, qui sont les mycéliums primaires d'un signe. Plus tard, les mycéliums primaires s'unissent à d'autres mycéliums égaux de signe opposé pour produire de nouveaux champignons qui perpétuent l'espèce. Ainsi, à partir de l'union de deux mycéliums primaires de signes différents, se forment des mycéliums secondaires, plus épais et donnant naissance à des champignons.

Les mycéliums primaire et secondaire sont formés par les hyphes et l'ensemble des hyphes crée le mycélium dans son intégralité.

Considérations sur le mycélium

Les mycologues considèrent que la structure de Mycélie ressemble à la complexité neuronale du cerveau humain et, en même temps, présente une similitude avec les réseaux Internet. Cela signifie que le mycélium est le tissu invisible qui permet aux champignons d'exister. Ses ramifications sont si complexes et étendues qu'elles peuvent s'étendre sur plusieurs kilomètres. Sa vitesse de croissance est également spectaculaire, car elle pousse à 1 millimètre par heure.

Comprendre le mycélium et les champignons en général est essentiel. En fait, certains champignons sont utilisés comme médicaments (la plupart des antibiotiques sont issus de la culture de champignons). D'autre part, la qualité du sol dépend dans une large mesure de la nourriture organique fournie par le mycélium. Par conséquent, ce n'est pas une simple structure de champignons mais c'est un élément fondamental pour le maintien des écosystèmes.

En agriculture et en sylviculture, le mycélium est utilisé comme filtre naturel pour lutter contre certains éléments polluants du sol. Pour cette raison, certains mycologues insistent sur une idée: les champignons peuvent jouer un rôle de premier plan dans la préservation de la nature.

Photos: iStock - Usere6035d91_515 / kasto80