définition de la qualité

Le mot qualité fait référence aux caractéristiques ou traits qu'un objet, une personne ou une situation peuvent avoir. La qualité est un attribut qui peut être entologique (c'est-à-dire inhérent à cet objet, cette personne ou cette situation) de la même manière qu'il peut être une qualité acquise et modifiable dans le temps. Les qualités peuvent être extrêmement diverses lorsqu'on parle du même individu ou objet et elles peuvent faire référence à une myriade de personnages différents.

Les qualités sont des caractéristiques qui individualisent les êtres vivants ou les objets du reste des composants de leur groupe ou espèce auquel ils appartiennent. Ils définissent une personne ou une chose.

Il est important de noter que bien que les termes qualité et qualité soient liés, ils ne sont pas nécessairement similaires car la notion de qualité peut impliquer des aspects négatifs

La qualité est donc tout élément qui peut servir à décrire une personne ou un objet, par exemple: qu'un individu soit gentil est une qualité au même titre qu'une garde-robe est grande. Alors que certaines de ces qualités sont inhérentes, comme déjà mentionné (par exemple, dans le cas de l'être humain, une qualité inhérente est qu'il a quatre membres), d'autres peuvent être acquises au fil du temps (par exemple, lorsqu'un objet perd sa couleur d'origine et en acquiert un autre pour les frais et l'usage excessif).

Les qualités d'un individu, d'un objet ou d'une situation sont normalement exprimées par des adjectifs. Des éléments tels que la taille, la couleur, le poids et d'autres qualités externes s'ajoutent aux qualités internes normalement visibles chez les animaux et les humains (par exemple, des qualités telles que la gentillesse, l'intelligence ou la paresse).

Les qualités des personnes influencées par la personnalité et l'environnement

Dans le cas spécifique des personnes, les qualités peuvent être innombrables et variées et sont intimement liées à leur personnalité, à leur manière d'être et aussi aux capacités qu'elles affichent.

Aussi, l'environnement social jouera un rôle prépondérant dans la perception des qualités. Ainsi, ils peuvent être perçus négativement ou, à défaut, positivement. Par exemple, dans certains contextes, une personne extravertie, qui parle à tout le monde, qui participe à tout, peut être considérée comme une qualité positive, tandis que dans d'autres, elle peut être intrusive, insistante ou agaçante. C'est pourquoi nous avons dit que l'environnement social joue également dans la détermination de la qualité.

Dans tous les cas, il convient de noter qu'en tant que qualité des personnes, nous avons tendance à considérer toutes ces qualités positives et non les qualités négatives.

D'autre part, il faut souligner que certaines personnes sont capables d'acquérir des qualités qu'elles ne possédaient pas naturellement par l'effort et le travail. Cela prend du temps dans certains cas, mais il est tout à fait possible pour quelqu'un de cultiver une qualité parce qu'il pense que cela sera payant dans sa vie. Par exemple, la patience, savoir attendre.

Qualités physiques

Et en continuant avec les gens, nous ne pouvons ignorer les qualités physiques inhérentes, si reconnues d'ailleurs, à la fois dans le bien et dans le mal. Une personne peut être classée de telle ou telle manière en fonction de ses caractéristiques physiques. Parmi eux, nous pouvons citer ceux qui composent l'apparence et qui déterminent que nous sommes considérés comme mignons ou moche, gros ou maigre, entre autres et incluent également ceux qui correspondent à la vitesse, la force, l'endurance, l'équilibre et la coordination.

L'étude des qualités peut varier selon le type d'objet sur lequel l'enquête est menée. Autrement dit, si vous étudiez les qualités d'objets inanimés, vous parlerez probablement de problèmes physiques, tandis que si vous parlez des qualités des êtres vivants, vous pouvez aborder la question de différents points de vue (biologique, physiologique, sentimental, sociologique, etc. .).