définition de gatt

L'acronyme GATT est l'acronyme anglais de General Agreement on Tariffs and Trade, qui peut être traduit par accord général sur le commerce et les tarifs. Cet accord ou accord a eu lieu après la fin de la Seconde Guerre mondiale, en particulier en 1947 à la Conférence de La Havane. L'Organisation des Nations Unies est l'institution qui promeut le GATT, car dans ce contexte historique, le monde a besoin de reconstruire l'économie mondiale et pour cela, il est nécessaire d'établir un nouveau cadre de relations commerciales.

Le GATT était un accord initialement signé par 23 pays et, avec cet accord, il visait à mettre fin aux lois protectionnistes qui étaient appliquées dans la plupart des pays.

Du GATT à l'OMC

L'idée principale du GATT était de doter l'économie mondiale de stabilité et d'un certain sens de la communauté mondiale, ce que l'on a appelé par la suite mondialisation.

Le GATT était un organe multilatéral qui permettait aux pays membres de conclure des alliances commerciales sur un pied d'égalité. Dans le même temps, le GATT fonctionnait comme un forum de débat permettant de résoudre les différends entre les pays membres.

Dans le cadre du GATT, huit cycles de négociations commerciales ont eu lieu afin d'éliminer les obstacles au commerce et de créer ainsi plus de richesse à l'échelle mondiale.

Le GATT a été en vigueur pendant 47 ans, au cours desquels les barrières commerciales d'autres époques ont été éliminées

En 1986, la dernière réunion du GATT a eu lieu, connue sous le nom d'Uruguay Round. Dès lors, un cours a commencé qui a conduit à la création d'un nouveau cadre de référence pour le commerce international, l'OMC (Organisation mondiale du commerce).

L'OMC a été fondée en 1995 et est basée à Genève

Cet organe supranational facilite la libre circulation des activités commerciales et permet de résoudre les différences entre plus de 120 pays membres.

Les accords de l'OMC couvrent les biens, les services et la propriété intellectuelle. Les accords conclus obligent à garantir la transparence de l'activité commerciale.

En conclusion, l'OMC offre un certain nombre d'avantages au commerce international: elle facilite le maintien de la paix mondiale, une plus grande liberté des échanges entraîne une amélioration de la qualité de vie de la majorité de la population mondiale et offre plus de possibilités aux consommateurs.

Photos: iStock - urfinguss / nuvolanevicata