définition de la phylogénie

Phylogénie est un champ qui dans le la biologie il est exclusivement dédié à l'étude et à la connaissance de l'origine, de leur origine et du développement des différentes espèces qui peuplent notre planète, et il en fait de même avec les généalogies des êtres vivants.

Le point de départ pour connaître la phylogénie des organismes est d'établir leurs coïncidences dans des matières telles que la ADN, morphologie, embryologie, molécules d'ADN, entre autres. Bien sûr, si l'un d'entre eux donne un résultat positif, alors nous pouvons parler d'une relation génétique et d'une ressemblance évolutive.

Il y a des organismes qui sont en relation étroite avec d'autres en matière d'évolution parce que, par exemple, ils peuvent partager une ascendance commune, et c'est précisément cette question que le phylogénie ou phylogénétique, comme on l'appelle aussi.

Or, pour mener à bien cette étude relationnelle, c'est que la matrice de molécules d'ADN est utilisée. À partir de ces données, arbres phylogénétiques.

Dans l'oeuvre du naturaliste Charles Darwin, L'origine des espèces, datant du milieu du XIXe siècle, cet arbre apparaît pour la première fois dessiné, ce qui nous en dit long sur l'évolution des organismes vivants.

Pendant ce temps, ces arbres génétiques mentionnés constituent les bases sur lesquelles la classification phylogénétique est basée, qui est un type de classification scientifique qui considère de manière unique les relations évolutives étroites entre les espèces qui habitent notre planète. Il reconstitue également l'histoire de leur diversification, depuis leur apparition sur terre jusqu'à nos jours.

Par exemple, cette information, en plus d'être vitale pour connaître une espèce, savoir pourquoi elle a telle ou telle caractéristique, est super enrichissante car elle permet aussi de savoir avec certitude quelles espèces viennent des autres, les disparitions intempestives de certains, leurs mutations, entre autres.

Darwin fut sans aucun doute un pionnier et à qui l'on doit en grande partie le désir de découvrir l'histoire évolutive des espèces. Sa proposition nommée sélection naturelle c'était celui qui expliquait le mieux l'évolution biologique. Selon leurs théories, les conditions d'un environnement seront déterminantes pour favoriser ou freiner le développement d'une espèce.