définition de l'humeur

Normalement, le mot réconforter nous l'utilisons comme synonyme des termes énergie, volonté, effort et couragePar exemple, lorsque nous voulons augmenter le désir et l'énergie de quelqu'un de faire quelque chose, nous disons généralement: «dans l'ambiance, tu peux le faire ", Ou quand nous voulons que quelqu'un prenne courage pour faire quelque chose, nous dirons:"tu dois rassembler plus de courage et dire à Juan que tu ne l'aimes plus, ce sera pour le mieux", Ou par exemple lorsqu'une équipe atteint l'instance décisive au sein d'une compétition, qui la dirige, rassemblera ses membres et leur dira:"encouragement, qu'il ne manque rien pour réaliser le rêve”.

Énergie, volonté, désir ou intention

D'autre part, le terme est lié à souhait ou intention.

Aucune offense, mais la nourriture était vraiment dégoûtante. Assez déjà, je n'ai pas envie de me battre avec toi.”

L'origine du concept dérive des mots grec anemos, qui fait référence au vent ou au coup, et du latin animus, qui implique la volonté qui nous fait agir d'une certaine manière et avec une énergie orientée vers une cause ou une intention spécifique.

L'esprit est donc aussi le désir et les forces que nous mettons dans les actions que nous menons au jour le jour.

Comme nous l'avons dit plus haut, lorsque nous nous sentons tristes et angoissés par quelque chose qui nous arrive, nous serons de mauvaise humeur ou de mauvaise humeur, donc ce que nous faisons sera fait avec une mauvaise disposition et les choses ne se passeront sûrement pas bien.

Ce que nous avons mentionné configurera ce que l'on appelle communément un état d'esprit.

Mauvais et bons esprits

Quand quelqu'un est de bonne humeur, il ne sera pas nécessaire de le pousser à quoi que ce soit, car il sera naturellement prédisposé et disposé à faire des choses.

Alors qu'au contraire, quand quelqu'un n'est pas de bonne humeur à cause de quelque chose de mauvais qui s'est passé, il sera nécessaire de le soutenir et de l'encourager afin qu'il puisse aller petit à petit mieux.

L'affection et l'affection sont des outils basiques et très efficaces pour remonter le moral de quelqu'un, tout comme l'accompagnement, un cadeau, entre autres.

Pendant ce temps, quand on parle de bonne humeur ou on dit que quelqu'un est d'excellente humeur, cela signifiera que la personne est heureuse, joyeuse et avec une prédisposition positive inégalée, par conséquent, cela peut être l'état idéal pour l'approcher pour quelque raison que ce soit.

Me reposer l'après-midi me met de bonne humeur. Je vais profiter de la bonne humeur de mon patron pour demander une augmentation.”

Et puis, au contraire, quand tu es mauvaise humeur ou on dit que tel ou tel a le humeur médiocreUne telle situation peut avoir à voir avec un événement triste qui s'est produit dans votre vie, avec un problème qui n'a pas pu être résolu, avec une tragédie qui a été subie, ou simplement avec un état dépressif.

Je suis d'humeur pour l'appartement après la mort de mon oncle. Je n'ai pas pu réparer la maison et cela me met de très mauvaise humeur.”

Lorsqu'une personne maintient son découragement au fil du temps, il sera essentiel de consulter un professionnel pour évaluer le cas.

Le terme est souvent utilisé comme synonyme de bravoure, de courage, de courage, d'audace et d'énergie, tandis que l'autre côté est le découragement.

Utilisation en droit

À la demande de Droit, le concept d'encouragement a un usage courant et répandu pour désigner diverses questions inhérentes à ce contexte.

Par exemple, pour configurer certains actes et événements, il faut du courage, à tel point que pour qu’un acte soit considéré comme malveillant, il doit y avoir de la part de l’auteur l’intention de tromper et de nuire à l’autre.

L'existence de cette intention ou non dans un comportement criminel affectera la détermination d'un juge ou d'un tribunal à augmenter ou non la peine dont est puni l'illicite.

Par contre et suivant dans ce contexte on l'appelle encourage du bénéfice à l'intention, que ce soit d'une personne ou d'une organisation, de tirer profit d'un acte juridique. Les entreprises sont celles qui poursuivent le but lucratif à travers les opérations commerciales qu'elles précisent, au contraire, les organisations non gouvernementales ne recherchent aucun profit mais poursuivent plutôt le bien de la société ou de la communauté dans laquelle elles opèrent.