définition du néoclassique

Le terme Néoclassique Il est utilisé pour rendre compte de tout ce qui est approprié ou lié à la Néoclassicisme. C'est un bâtiment néoclassique à cent pour cent.

Le néoclassicisme était un mouvement esthétique et artistique, des premiers mouvements révolutionnaires qui ont secoué toute l'Europe du milieu du XVIIIe siècle au siècle suivant.

Son émergence avait une mission claire: s'opposent à l'esthétique ornée et très ornée du mouvement baroque, auquel c'est arrivé.

Le néoclassicisme s'inspire surtout de la idées rationnelles promues par le mouvement des Lumières et finiraient par façonner la bourgeoisie en tant que nouvelle classe dirigeante, avec une capacité économique. De nombreux bourgeois ont acquis des œuvres artistiques pour atteindre à travers eux un statut social qui n'était jusqu'alors que la propriété exclusive de la noblesse et du clergé.

Parmi ses considérations élémentaires, le néoclassicisme suppose une un art absolument réfléchi et rationnel, avec des règles et très simples et qui vise à imiter l'art grec, romain et de la Renaissance. Le néoclassicisme suppose une cohérence avec des idées nouvelles, absolument contraire à l'art médiéval et à tout ce qui était en rapport avec l'Ancien Régime.

Jacques louis david, le peintre officiel de Napoléon Bonaparte, représente le néoclassicisme en termes de peinture; Je cherchais constamment la perfection avec des traits simples et peu d'utilisation de la couleur.

Du côté de la sculpture, le principe était de trouver la beauté idéale tout comme l'art grec l'avait fait à travers l'utilisation du marbre blanc.

Et en termes d'architecture, le civil l'emporte sur le religieux, dominant la colonne, le fronton et la ligne droite.

Et d'autre part, le mot néoclassique est utilisé pour désigner cette personne qui soutient le néoclassicisme. Il a embauché un architecte néoclassique.