définition de l'atrium

Ongle atrium C'est une cavité qui fait partie du cœur, il y en a deux au total, l'oreillette droite et l'oreillette gauche.

Les oreillettes sont les cavités auxquelles arrive le sang de la circulation générale et pulmonaire, une fois remplies elles se contractent, faisant ainsi passer ce fluide vers les ventricules. Ce sont également les structures où se trouve le stimulateur naturel du cœur.

Structure et fonction des oreillettes

Les oreillettes sont situées derrière les ventricules, elles sont plus petites que celles-ci, elles sont de forme cubique avec six parois formées par du tissu musculaire, à l'intérieur elles sont bordées d'une fine couche de cellules appelée endocarde.

Ils sont séparés l'un de l'autre par le septum interauriculaire et communiquent avec les ventricules par les valves auriculo-ventriculaires, qui sont deux, l'oreillette droite communique avec le ventricule droit par la valve tricuspide, tandis que l'oreillette gauche se sépare du ventricule gauche par la valve mitrale .

La oreillette droite reçoit le sang du corps par la veine cave supérieure et inférieure, il reçoit également le sang du muscle cardiaque par une veine cardiaque connue sous le nom de sinus coronaire.

La oreillette gauche Il reçoit le sang de la circulation pulmonaire à travers les veines pulmonaires, qui sont quatre au total, deux à droite et deux à gauche.

L'activité électrique du cœur commence dans les oreillettes

L'oreillette droite contient dans sa paroi postérieure une structure importante connue sous le nom de nœud sinusal, il contient des cellules hautement spécialisées capables de générer des dépolarisations répétées qui agissent comme un stimulateur cardiaque qui permet à une activité automatique d'exister qui détermine la fréquence à laquelle le cœur bat.

Du nœud sinusal, l'impulsion électrique se déplace vers la paroi des deux oreillettes et ensuite vers les ventricules après un bref retard de conduction qui se produit dans un deuxième nœud, le nœud auriculo-ventriculaire.

L'activité de pompage du cœur se déroule en deux phases, la diastole dans laquelle il se remplit de sang et la systole dans laquelle il l'expulse. Pendant la diastole, le sang passe des oreillettes aux ventricules, une fois pleine, la systole commence, ce qui ferme les valves auriculo-ventriculaires, ce qui fait que le sang ne retourne pas vers les oreillettes mais plutôt quitte le cœur par les artères aortiques et pulmonaires. Pendant que les ventricules se contractent dans la systole, les oreillettes se remplissent de sang pour démarrer un nouveau cycle.

Photos: iStock - Ugreen / Tigatelu