définition de l'étude de terrain

La notion d'étude de terrain est l'une des notions les plus importantes de tout type de science puisque c'est le moment où la théorie est mise à l'épreuve pour établir si les éléments qui la caractérisent sont corrects ou non. Les études de terrain varient évidemment selon le type de science auquel nous nous référons, puisqu'une étude de terrain d'une science exacte ne sera pas la même chose qu'une étude de terrain d'une science sociale. Cependant, toutes les sciences ont leur propre méthode pour mener ces études et vérifier si ce qui est établi dans la théorie est correct ou non.

La science part de l'établissement de différents types d'hypothèses puis de théories qui peuvent ou non être corrigées ou approuvées. Lorsque la connaissance est encore au stade d'une hypothèse, il est essentiel pour les professionnels de cette science de mener différentes études de terrain qui vont au concret, à la réalité observable par cette science et qui mettent en pratique les idées qui s'établissent préventivement dans la théorie.

Il est courant de penser aux études de terrain des sciences exactes et naturelles car elles s'appuient constamment sur la nature. Ainsi, une étude de terrain des différents domaines de la biologie se déroule dans un milieu naturel spécifique, plus ou moins délimité. Cependant, l'idée d'étude de terrain existe aussi pour les sciences sociales et c'est là que les sciences vont à la réalité sociale pour prouver ou réfuter différents types d'idées.

Les études de terrain sont très importantes pour toute science car ce sont elles qui permettent de progresser dans la formation de nouvelles connaissances ou celles qui nécessitent la révision de certaines idées ou concepts. Dans de nombreux cas, les études de terrain doivent être effectuées plusieurs fois si les résultats ne sont pas convaincants ou définitifs.