définition de l'auditorium

Un auditorium est un lieu pour diverses activités. Le public présent vient à cet endroit pour contempler une expression artistique, comme une pièce de théâtre, un spectacle de danse, une pièce musicale ou un monologue.

De même, ce lieu peut également être orienté vers toutes les activités dans lesquelles certaines connaissances sont transmises, telles qu'une conférence, un débat ou un rassemblement politique. Aujourd'hui, la plupart des auditoriums sont multifonctionnels.

Considérations générales dans la conception architecturale

Les architectes qui conçoivent un auditorium doivent apporter une solution technique efficace au problème d'acoustique. En ce sens, la pièce doit être exempte de tout défaut, comme les concentrations de bruit, les échos pulsés ou les résonances. D'un point de vue architectural, l'enceinte doit respecter les lois de la réflexion sonore.

Du point de vue du public, il est nécessaire que la perception visuelle et auditive soit correcte.

La scène est la partie principale d'un auditorium et le reste des salles tourne autour d'elle. Dans la terminologie spécialisée, tout l'espace qui compose la scène est appelé une boîte de scène (il faut considérer qu'une scène a associé une machinerie de scène, également appelée scène).

La capacité du lieu est un enjeu déterminant pour le type d'activités qui peuvent être programmées.

Evidemment, ce type d'espace intègre toutes sortes de mesures de sécurité, notamment celles liées à l'évacuation du public en cas d'urgence.

Types d'auditorium à travers l'histoire

L'amphithéâtre, également connu sous le nom de théâtre grec classique, se compose de trois parties: la scène, la place de l'orchestre et les gradins.

Le théâtre romain est une nouvelle version de l'amphithéâtre (le lieu destiné à la scène a été réduit à un demi-cercle).

Les premiers théâtres médiévaux étaient situés dans des églises et comportaient plusieurs scènes où le public circulait à travers toutes. À la Renaissance, les auditoriums ont retrouvé l'approche scénique classique.

Dans le monde anglo-saxon, le théâtre élisabéthain a été introduit, une construction en bois dédiée aux spectacles en plein air.

Aux XVIIIe et XIXe siècles, les théâtres incorporent de nouvelles techniques d'éclairage. Actuellement, les auditoriums sont des espaces polyvalents et ne se limitent pas exclusivement au monde scénique.

Photos: Fotolia - Media Whale / Logan81