définition de menaçant

L'adjectif menaçant vient du mot latin ominosus, qui signifie littéralement de mauvais présages. Quant à sa signification, elle indique que quelque chose ou quelqu'un est méprisable pour une raison quelconque. Il existe de nombreux mots synonymes, tels que abominable, méchant, répréhensible, répugnant, détestable, sinistre ou abject. C'est un mot cultivé qui n'est pas couramment utilisé dans un langage familier. Son utilisation la plus courante est dans la terminologie juridique, où les comportements indésirables et illégaux sont qualifiés de comportements inquiétants.

Contextes dans lesquels il est utilisé

Les comportements violents et agressifs sont généralement rejetés par la majorité de la société. Ils sont évalués très négativement parce que la violence exprime le mépris, la haine et l'agressivité. En ce sens, toute forme de violence peut être qualifiée de comportement inquiétant.

Les attitudes irrespectueuses envers les autres sont également inquiétantes, comme c'est le cas de l'intimidation, du harcèlement ou du harcèlement au travail, de la cruauté envers les animaux, etc.

Parfois, certaines périodes de l'histoire sont caractérisées par le drame et la violence

En ce sens, dans l 'histoire de l' Espagne, l 'étiquette de «la décennie inquiétante» est utilisée pour désigner la restauration de l' absolutisme entre 1823 et 1833.

Les situations malheureuses et tragiques peuvent également être qualifiées par cet adjectif. Ainsi, on dit que "ce fut l'année la plus inquiétante pour le Venezuela" ou on parle de "l'impact inquiétant de la pollution de l'environnement".

Dans la plupart des sociétés, certains actes sont considérés comme tabous, c'est-à-dire quelque chose d'intolérable et de menaçant, comme l'inceste, la profanation de lieux saints, l'utilisation de certains mots ou certains crimes.

Tout ce qui est considéré comme inquiétant provoque honte et malaise

Bien que les contextes linguistiques dans lesquels cet adjectif est utilisé soient divers, il y a un élément en commun dans chacun d'eux, la honte que produisent des attitudes inquiétantes.

Le comportement humain a deux extrêmes opposés. Il y a des comportements nobles et vertueux et d'autres qui expriment le pire de l'être humain. Tout ce qui est classé comme inquiétant devient quelque chose qui menace la dignité des gens. Pour cette raison, il est logique que dans le langage juridique cet adjectif soit utilisé pour qualifier des comportements indésirables qui provoquent un rejet généralisé.

Photos: Fotolia - Liusa / Andrey Kiselev