définition du triptyque

Le mot «triptyque» est normalement utilisé pour indiquer un type d'élément qui a trois sections qui sont clairement divisibles les unes des autres mais qui, de la même manière, maintiennent l'union avec celle qui se trouve à côté. Le nom triptyque vient du grec, du mot triptyche, ce qui signifie triple pli. Normalement, l'idée d'un triptyque est liée à différents types d'œuvres d'art, bien que vous puissiez également trouver des brochures, des meubles et d'autres éléments avec ce format.

Lorsqu'on parle de triptyques, on se réfère généralement aux œuvres d'art puisque ce format était très caractéristique du Moyen Âge (où l'idée de la Trinité chrétienne était en parfaite harmonie avec le triple format). En ce sens, de nombreuses œuvres d'art de l'époque étaient réalisées sur des tables en bois, en ivoire ou en métal avec différents dessins, gravures et reliefs. La beauté et la délicatesse de ces œuvres les ont rendues très populaires et reconnues quelle que soit leur taille (certaines peuvent être trouvées en taille miniature et d'autres dignes de décorer des pièces entières).

De nos jours, la notion de triptyque est également appliquée à de nombreuses œuvres d'art picturales composées, il va sans dire, de trois parties, bien qu'elles ne restent pas physiquement unies sinon symboliquement ou par la suite des figures.

Dans le même temps, le format à trois volets est celui qui permet à une brochure d'avoir six faces au lieu de quatre (la conception traditionnelle et conventionnelle des brochures d'information) qui sont pliées et qui offrent à celui qui les lit plus d'espace pour l'information, le design ou les images.

Enfin, la forme du triptyque se retrouve également dans certains meubles, les paravents (d'origine japonaise) étant l'un des exemples les plus faciles à identifier. Ces paravents (ainsi que les portes de certains meubles, certaines bibliothèques ou armoires) sont composés de trois parties et peuvent aussi être une œuvre d'art en soi.