définition du déclin

Le concept de déclin présente deux références récurrentes dans notre langage ...

Géographie: pente ou inclinaison d'un terrain ou d'une surface, naturelle ou artificielle

D'une part et à la demande du domaine de la géographie on l'appelle pente Pour que pente ou inclinaison d'un terrain ou d'une surface, ce qui peut être naturel, c'est-à-dire le résultat des mouvements naturels de la terre, ou à défaut, il peut être le produit d'un travail ou d'une activité humaine qui a causé cette inclination.

L'escarpement ou escarpement est l'une des pentes géographiques les plus récurrentes de la géographie de notre planète et consiste en une pente rocheuse qui coupe le terrain brusquement.

En d'autres termes, l'escarpement est ce saut dans le terrain qui interrompt la continuité de tout paysage.

La pente en question est supérieure à 45 °, alors qu'il est courant qu'elle prenne la forme d'une corniche qui couronnera la pente dans une longue extension.

Concernant son origine, il faut mentionner l'érosion.

Déclin d'une personne, d'un objet ou d'une construction

Et d'un autre côté, le terme déclin est un synonyme de décadence.

Cette attitude provocante a causé son déclin.”

Ce sens du terme suppose un processus de détérioration et mépris, qui en conséquence aggrave les conditions d'un individu, d'un groupe ou d'une institution, entre autres alternatives.

En d'autres termes, cette notion de déclin peut être appliquée aux personnes, aux groupes et aux objets.

Normalement, quand on parle du déclin d'une personne, il est généralement associé à sa détérioration physique, à la perte de succès dans l'activité qu'elle avait développée ou à la faillite que ses biens matériels ont subis.

Par exemple, une maladie ou un accident qui diminue soudainement les capacités d'une personne et qui est alors physiquement empêchée d'exécuter la routine qu'elle faisait.

En revanche, lorsqu'une personne pour x raisons perd le succès qu'elle détenait, cela se reflétera dans ses aspirations, dans son économie et même dans le pouvoir qu'il avait.

Cet état de fait est courant pour avoir un impact négatif sur la personne qui en souffre, c'est-à-dire qu'une personne atteinte d'une maladie dégénérative commencera à subir une baisse de sa physicalité dans tous les sens, même sur le plan mental, se sentant déprimée, sans désir d'exercer aucun type d'activité.

En outre, la perte du statu quo de quelqu'un, parce que son entreprise n'a pas prospéré, produit le déclin économique et aussi le déclin spirituel de la personne qui en souffre.

Dans les deux cas, il est fréquent que la personne qui souffre de ces situations tombe dans un état de dépression.

Et quand le déclin concerne les choses, il peut être le produit de négligence, c'est-à-dire que l'entretien correspondant n'a pas été effectué sur la chose, ou des dommages matériels causés par le passage du temps.

"Le manque de peinture dans certaines zones de la maison est une indication claire du déclin que les choses peuvent subir."

Les constructions de bâtiments et aussi les meubles, avec le passage du temps et de l'usage, surtout s'ils sont inappropriés et négligés, s'usent, produisant ainsi un déclin naturel de leur présence et de leur apparence.

Par exemple, il est nécessaire que lorsque cette situation est constatée, les zones qui ont été endommagées soient réparées ainsi que l'embellissement ou la récupération de celles qui ont subi l'usure du temps.

En revanche, cette action est importante à mener car à certaines occasions la détérioration d'un bâtiment, par exemple, peut générer des glissements de terrain susceptibles de causer des dommages physiques aux personnes qui y vivent ou qui les traversent.

Les autorités municipales doivent donc effectuer un contrôle exhaustif à cet égard, car la vie des gens peut bien entendu être en danger.