définition de samouraï

Un samouraï est un type de guerrier japonais très présent dans la tradition de ce pays du Moyen Âge jusqu'à sa disparition au 19ème siècle.

D'un point de vue étymologique, le mot samouraï signifie «la personne qui aide». En termes de sens historique primitif, ces guerriers ont été initialement embauchés par les dirigeants dans un but défensif. Cependant, avec le temps, ils devinrent un groupe militaire, une sorte de caste ou de domaine d'élite, qui en vint à avoir un grand pouvoir, bien qu'à partir du XVIIIe siècle, ils perdirent progressivement leurs privilèges sociaux.

Des guerriers experts aux capacités étendues

Les samouraïs n'étaient pas des guerriers ordinaires, mais avaient une grande connaissance des différents arts martiaux, se distinguaient par leur talent d'archers et par l'utilisation du katana et vêtus d'une armure très flexible.

Le cinéma et la littérature japonais ont été inspirés par ces guerriers pour raconter des histoires pleines de romantisme et de symbolisme. Même pendant la Seconde Guerre mondiale, le gouvernement japonais a lancé une campagne pour que l'armée adopte les principes d'authentiques samouraïs.

Le code d'honneur

La dimension la plus unique d'un samouraï n'est pas sa bravoure et ses prouesses en tant que guerrier mais son code de valeurs, connu sous le nom de bushido.

Le Bushido est un ensemble très rigide de principes et de règles auxquels un bon samouraï doit se conformer strictement. Dans ce code, la loyauté, la discipline et le respect sont des valeurs fondamentales. Cependant, l'honneur a une signification particulière. L'honneur d'un samouraï est quelque chose de sacré, on pourrait dire que son honneur agit en tant que juge, au point que s'il accomplit un acte déshonorant, il a l'obligation de se suicider à travers un rituel spécifique (harakiri est le mot utilisé dans le West pour mentionner le suicide, mais en fait le terme correct est seppuku).

Le sens du devoir chez un samouraï est également strict et, en fait, non seulement il doit se conformer aux règles, mais aussi sa sincérité doit être totale et absolue.

Qualités inconnues du samouraï

Bien que ces guerriers mythiques de la culture japonaise soient connus pour leurs talents de soldats et leur mentalité, il ne faut pas oublier qu'ils étaient aussi des hommes de culture (ils pratiquaient la calligraphie, pratiquaient la cérémonie du thé et étaient amateurs d'art). Il existe des témoignages historiques qui montrent que les femmes pouvaient aussi être des samouraïs, même si cette circonstance était exceptionnelle. Enfin, une curiosité: l'homosexualité était acceptée avec normalité, ce qui nous rappelle les guerriers thébains de la Grèce antique.