définition de la steppe

Le mot steppe est utilisé pour désigner un type spécifique de biome qui pourrait être qualifié de désert en raison de sa végétation clairsemée et basse, de son climat extrême et rude et de sa faible quantité de précipitations. Cependant, la steppe n'est pas un désert à proprement parler car elle a des températures plus basses et parce qu'elle possède un autre type de sol, ainsi que d'autres flores et faune (alors que dans le désert, ces deux n'existent presque pas).

La steppe est un type de biome caractéristique de régions de la planète telles que l'ouest de l'Amérique du Nord, la Patagonie en Amérique du Sud, certaines régions d'Afrique du Nord, d'Asie centrale et du sud de l'Australie, entre autres. Dans toutes ces régions, on trouve de vastes territoires aux climats semi-arides et continentaux (ce dernier signifie qu'il y a moins d'humidité car il n'est pas en contact direct avec les océans et les mers). Les températures peuvent être très élevées en été et très basses en hiver, à quoi s'ajoute l'amplitude thermique que l'on ressent entre le jour et la nuit, élément caractéristique des climats arides et semi-arides. Ici, il est important de noter que la steppe peut être essentiellement divisée en steppe froide (caractéristique par exemple de certaines régions de Russie) et en steppe subtropicale (comme la steppe australienne).

Comme pour tous les biomes, la steppe possède une flore et une faune spécifiques qui sont caractéristiques de ces régions et que l'on trouve à peine dans les mêmes conditions dans d'autres biomes. Ainsi, l'un des éléments de la végétation qui se démarque dans la steppe est sa rareté, sa faible hauteur et sa composition presque majoritairement herbacée ou à base d'arbustes. Cela signifie que les images de la steppe montrent toujours de larges territoires plats dans lesquels on ne voit pas d'arbres ou de végétation extrêmement abondante.

En ce qui concerne la faune, les animaux typiques de ce biome sont les animaux rongeurs tels que les hamsters, les marmottes, les lièvres et autres tels que les aigles, les bisons, les kangourous, les antilopes et certains types de chevaux sauvages.