Carte CSC - Définition, concept et ce que c'est

Les cartes de crédit et de débit que nous utilisons pour faire des achats ont révolutionné la consommation partout sur la planète. L'un des aspects les plus importants de ces dispositifs en plastique est la sécurité. L'acronyme CSC fait référence au code de sécurité incorporé dans toutes les cartes. Ce code se compose de trois ou quatre chiffres selon le type de carte et son emplacement exact varie également dans chaque entité émettrice.

Bien entendu, le code CSC vise à prévenir la fraude.

Informations pertinentes sur le SCC

Ce code de sécurité numérique est également connu sous l'acronyme CVC, CID ou CVV. Quels que soient les acronymes utilisés, il s'agit d'un numéro imprimé qui se trouve généralement à côté de l'espace réservé à la signature de l'utilisateur.

Contrairement au numéro de carte, ce numéro d'identification n'est pas en relief. En revanche, le code CSC n'est reflété dans aucune opération.

L'utilisateur utilise ce code dans certaines opérations comme mesure de sécurité complémentaire, notamment dans les opérations effectuées en ligne. Il est à noter que ce code d'identification est demandé pour reconfirmer l'identité de la personne qui effectue l'opération

Recommandations pour éviter d'éventuelles fraudes

Bien que les cartes aient une puce, une barre magnétique, des hologrammes et divers numéros de sécurité, les utilisateurs doivent prendre certaines mesures préventives pour garantir leur sécurité. Ainsi, afin que le titulaire de la carte ne puisse être victime d'aucune fraude, il est recommandé de ne fournir en aucun cas la numérotation correspondant au CSC (en règle générale, d'autres informations de la carte sont demandées, comme le code PIN ou la date d'expiration) . En revanche, il est conseillé de signer la carte, car de cette manière son authenticité est confirmée et toute usurpation d'identité hypothétique est rendue difficile.

Lorsque l'utilisateur reçoit sa carte bancaire, il doit vérifier que l'enveloppe est parfaitement scellée et qu'elle respecte les mesures de protection nécessaires. Il est très pratique de mémoriser le numéro secret et de ne l'écrire nulle part.

En cas de vol ou de perte, vous devez contacter l'entité émettrice. Enfin, il est conseillé de vérifier la date d'expiration de la carte et de ne donner la clé secrète à personne.

Les mesures de précaution mentionnées ci-dessus sont nécessaires, car la possibilité de cloner une carte ou de commettre une forme de fraude est une réalité de plus en plus courante.

Photo: Fotolia - IconWeb