définition de têtu

Le mot obstiné est utilisé comme adjectif qualificatif pour rendre compte de cet individu qui se caractérise par son entêtement, sa ténacité ou sa persévérance..

Personne caractérisée par sa persévérance, sa ténacité ou par son entêtement et son entêtement

Ainsi, le terme têtu trouve deux usages très différents, on pourrait dire qu'il présente un sens globalement positif tandis que l'autre est négatif.

Dans le cas de l'utilisation du mot dans un sens négatif, il est généralement utilisé lorsque l'on veut se rendre compte qu'une personne est extrêmement capricieuse, qu'elle veut toujours avoir raison et imposer ses idées même quand elle a totalement tort, elle est autrement stupide et têtu.

Juan a ignoré nos avertissements qu'une très forte tempête éclaterait la nuit, il est parti avec la voiture et s'est finalement arrêté à mi-chemin. Laura est si têtue qu'elle exaspère.”

En attendant, si le mot est utilisé dans un sens positif, il nous permettra de rendre compte de cette personne qui, malgré les difficultés diverses et complexes que la vie présente, continue de lutter pour atteindre ses objectifs dans la vie, par exemple, dans un contexte académique dans lequel Juan étudie chaque fois que cela est nécessaire, assiste à toutes les matières et obtient également d'excellentes notes aux examens et tout cela il accomplit à la lettre même en ayant à travailler pour payer ses études, c'est-à-dire cet entêtement qu'il présente à atteindre Son but dans la vie, qui est d'être reçu le plus tôt possible, fait de lui un individu têtu.

Toujours, dans n'importe quel contexte, quand il y a une personne qui met beaucoup d'impulsion pour accomplir sa mission dans la vie même si le fait qu'elle ait lieu implique de se soumettre à des épreuves et des situations difficiles, on l'appellera têtue.

Lié à la ténacité et aussi à l'entêtement

Il y a ici une relation étroite avec la ténacité, une valeur très positive car elle conduit ceux qui la disposent à agir au-delà des adversités et des obstacles qui se présentent devant eux.

Par conséquent, lorsqu'une personne est têtue, cela peut apporter des résultats à la fois positifs et négatifs, c'est-à-dire que cela dépendra directement de la prédisposition qu'elle présente: bonne ou mauvaise.

D'un autre côté, il faut dire que l'obstiné reste ferme dans une position même si cela s'est avéré faux ou équivoque.

En ce sens, l'obstination est liée à l'entêtement, une tendance à répéter un comportement, généralement de manière irrationnelle.

L'entêté prétendra toujours que sa volonté sera faite malgré le fait que la réalité et les gens lui montrent et crient qu'il a tort.

Les problèmes sociaux que l'entêtement peut développer

Ce comportement peut parfois être dangereux à la fois pour la personne qui observe le comportement et pour les tiers, car une telle position de fer de ne pas accepter les erreurs ou les conseils de l'expérience d'autrui peut conduire à une action imprudente qui finit par lui faire du mal.et ceux qui l'entourent .

L'obstination va toujours à l'encontre de l'apprentissage et du bien commun, seul son propre intérêt prévaut et que les choses soient faites comme il le dit et le veut.

On retrouve ici une relation étroite avec le caprice puisque tout se fait selon ce que sa volonté dicte.

Ce type d'attitude est généralement très inconfortable et accueilli comme hostile par les personnes qui vivent autour de l'entêté, c'est certainement ennuyeux d'avoir affaire à quelqu'un qui veut toujours avoir raison même s'il ne l'est pas du tout.

Le manque d'autocritique est sûr d'aliéner les gens et les têtus finissent souvent par être socialement isolés.

C'est sans doute un grand défaut de personnalité, quand il implique cette attitude de toujours vouloir avoir raison, qui si elle n'est pas corrigée dans le temps, peut, comme nous l'avons déjà dit, générer certains problèmes dans les relations sociales pour ceux qui en souffrent.

La principale différence entre le sens positif et négatif de ce concept est que dans le premier cas, la personne est capable de revoir son comportement et de le modifier pour réussir ou atteindre son objectif, tandis que dans le second cas, il est impossible de revenir en arrière c'est fait et souvent même blâme les autres pour leurs propres échecs.