définition de la photographie

Le terme photographie vient du grec et signifie «concevoir ou écrire avec la lumière». Nous appelons la photographie le processus de capture d'images à l'aide d'un dispositif technologique sensible à la lumière, basé sur le principe de la camera obscura. Le système de photographie original qui a été maintenu jusqu'à il y a quelques années fonctionnait avec des films sensibles afin de stocker l'image capturée puis de l'imprimer. Plus récemment, des systèmes numériques avec capteurs et mémoires sont utilisés pour prendre des photos plus facilement, plus rapidement et avec de meilleurs résultats.

L'histoire de cette technologie a diverses références qui ont accompagné l'étude des différentes techniques qui ont conduit à ce que nous appelons communément la photographie, mais qui s'appelait initialement le daguerréotype.

D'une part, la photographie a un but direct scientifique, dans la mesure où ses possibilités infinies permettent d'étudier des objets difficilement analysables de la même manière à l'œil nu et en un seul instant. Par exemple, il existe des photographies aériennes ou orbitales pour capturer des images de la surface de la Terre. De la même manière, la photographie infrarouge ou ultraviolette contribue à l'étude d'images qui ne peuvent pas être capturées par la vue humaine. En ce sens, les photographies thermiques sont un exemple pratique clair, qui contribuent également à la différenciation des différentes caractéristiques de l'environnement.

De même, la photomicrographie représente un formidable outil de diagnostic en sciences de la santé. De nombreuses affections et maladies de natures les plus variées (tumorales, inflammatoires, infectieuses, auto-immunes) ne peuvent être confirmées que par une évaluation microscopique, avec des taches spéciales qui sont sauvées dans la photographie. Cette ressource a permis l'amélioration de toute une spécialité (anatomie pathologique), la naissance d'une nouvelle science médicale (télépathologie) et l'optimisation de la médecine légale.

De même, l'imagerie diagnostique a constitué une révolution dans laquelle la photographie joue un rôle important. Il serait impossible de concevoir une tomodensitométrie ou une imagerie par résonance magnétique sans photographie analogique ou numérique comme partenaires de soutien à la pratique professionnelle et à la réassurance médico-légale.

Mais la photographie a aussi un côté purement artistique et esthétique, qui comprend la capture d'images comme la préservation d'un seul instant à partir de la combinaison de divers éléments tels que le cadrage, la composition, l'éclairage et autres. Même avec l'incorporation de la photographie numérique, une nouvelle ère dans la production d'images est née, qui permet non seulement des méthodes de capture plus sophistiquées, mais également de larges possibilités d'édition et d'affinage une fois la photo stockée. Ainsi, l'art photographique est une composante indéniable de l'édition d'image, actuellement en croissance avec la diffusion des médias numériques. Des séminaires, des expositions et même des conférences sont même proposés dans le cadre de cette forme d'activité artistique relativement récente, qui a gagné en popularité au fil des ans.

D'autre part, diverses utilisations du photographie sociale ils l'incluent dans d'autres disciplines, comme le journalisme. Dans l'histoire de cette pratique, la photographie a été un grand allié dans la vraie reproduction d'événements historiques et journalistiques, servant de source d'information et aussi d'énorme complément d'impact émotionnel. Il est pratiquement impossible de concevoir le journalisme moderne sans le soutien de la photographie comme ressource fondamentale. Bien qu'Internet ait donné lieu à une large accessibilité à d'autres médias audiovisuels, parmi lesquels la vidéo se distingue par ses multiples formats, la photographie reste une méthode sans précédent dans la pratique journalistique.

En ce sens, les réseaux sociaux permettent la croissance de la photographie dans toute sa splendeur, en contribuant à la diffusion rapide («viralisation») des images entre amis et connaissances. Des réseaux comme Facebook ou Twitter sont des moteurs cardinaux pour que la photographie continue d'être l'un des paramètres technologiques qui ont modifié la vie de l'humanité au cours des dernières décennies.

Enfin, la photographie remplit également un rôle émotionnel marqué, puisqu'elle constitue un moyen de se souvenir des événements du passé qui sont capturés dans des supports tangibles ou numériques pour leur souvenir. Cette variable est particulièrement utile pour stimuler la mémoire chez les personnes ayant des difficultés dans cette fonction ou simplement pour se divertir entre amis et en famille.