définition de la malléabilité

La malléabilité est la propriété qu'ont certains matériaux de pouvoir se décomposer en: feuilles sans que le matériau en question ne se brise, ou à défaut, allongé, sans être endommagé non plus. En d'autres termes, les matériaux malléables peuvent avoir la forme désirée sans se casser ni se casser et c'est pourquoi ils sont choisis plusieurs fois par rapport à ceux qui n'ont pas cette caractéristique. Avec juste une pression sur le matériau, sa modification peut être réalisée et sa malléabilité vérifiée.

Par exemple, les métaux connus sous le nom de Les métaux malléables sont ceux qui répondent simplement à cette propriété que nous avons mentionnée, l'étain, le cuivre, l'aluminium, entre autres, se caractérisent essentiellement par leur ductilité, ce qui signifie qu'ils peuvent être pliés, coupés, en exerçant une forte pression si nécessaire et que le matériau ne se brise pas, ce qui ne se produit bien sûr pas avec tous les matériaux, alors, cette qualité est ce qui détermine sa malléabilité ou non.

L'aluminium et l'or, leaders de la malléabilité

L'aluminium est sans aucun doute l'un des matériaux les plus utilisés pour cette malléabilité. Par exemple, la feuille d'aluminium que nous utilisons au quotidien à la maison pour conserver les aliments ou pour les déplacer sans perdre leur état est le résultat de l'affirmation de sa malléabilité.

D'autre part, l'autre, l'un des métaux précieux les plus précieux au monde depuis des temps immémoriaux, se caractérise par sa fantastique malléabilité qui lui permet d'être plié en feuilles très fines.

Principalement ce type de métaux est souvent largement utilisé à des fins technologiques, en particulier lors du soudage.

Ils ne se corrodent pas et ne rouillent pas

D'autre part, les métaux malléables ont un autre avantage, c'est qu'ils ont un peu de réaction, par conséquent, il est très peu probable qu'ils soient affectés par des problèmes tels que la corrosion ou la rouille.

Docilité de caractère qu'une personne présente

D'autre part, le mot malléabilité est également utilisé lorsque l'on tente de rendre compte de la docilité de caractère qu'une personne présente.

Quand une personne est docile ou malléable, elle se caractérisera en présentant une manière douce et flexible, en étant obéissante et douce et au moment de l'éducation, elle est ouverte à de nouveaux enseignements. Nous entendons par là que vous ne résistez pas ou ne vous rebellez pas contre les indications ou les conseils que quelqu'un peut vous donner pour vous améliorer dans certains aspects.

Par exemple, une personne qui accepte des conseils sans trop de démangeaisons ou qui ne présente pas beaucoup de résistance en cas de devoir changer d'avis sur un sujet est dite malléable.

Nous devons souligner que ce sens est souvent utilisé avec une connotation à la fois positive et négative, car une personne malléable, comme nous l'avons déjà souligné, sera facile à traiter parce qu'elle est flexible et obéissante, tandis que, d'autre part, quelqu'un malléable peut être quelqu'un de facile à convaincre et de tromper afin de changer votre position sur quelque chose.

Ainsi, souvent, être malléable ne sera pas considéré comme une condition de la personnalité positive car on pensera que la personne malléable peut être manipulée plus facilement ou, par exemple, dans une certaine situation, elle ne pourra pas le faire. s'imposer dans un contexte ou un groupe.

Pendant ce temps, le côté opposé à cet égard sera la désobéissance et la rébellion.