définition de la stratification

Le terme stratification fait référence à la notion de strates ou de niveaux pour différents ordres et circonstances de la vie. En général, le mot stratification peut être utilisé à la fois dans les sciences naturelles (quand on parle de stratification de la Terre ou de l'atmosphère) et dans les sciences sociales (quand on parle de stratification sociale, par exemple).

La stratification suppose toujours l'existence de différents niveaux ou strates qui sont caractérisés par certains éléments et qui sont donc différenciables du reste des niveaux basés sur eux. En ce sens, la notion de stratification est une création humaine si l'on tient compte du fait que son objectif principal est de classer et de catégoriser divers éléments, circonstances ou phénomènes. En établissant des strates, l'être humain peut alors différencier les différents niveaux existants pour chaque circonstance et ainsi mieux les comprendre. Si les différences entre un niveau ou une strate et un autre peuvent exister sans que l'homme les catégorise, c'est lui seul qui la transforme à une échelle rationnelle et plus ou moins logique.

Les situations les plus courantes dans lesquelles le terme de stratification est utilisé peuvent désigner à la fois des phénomènes naturels et des phénomènes sociaux ou humains. Par exemple, on peut le trouver dans le domaine des mathématiques quand on parle de statistiques, ou dans le domaine de la géologie quand il s'agit des différentes strates de la Terre. La stratification de la matière telle que l'eau est une autre des utilisations courantes que ce terme reçoit pour les sciences naturelles.

Dans le cas des sciences sociales et humaines, l'un des usages les plus fréquents de ce terme est lorsqu'il se réfère à la stratification sociale, ce qui nous renseigne sur la classification des différents groupes sociaux en couches ou niveaux selon leur pouvoir. Acquisitive, leur nombre , leurs connaissances ou leur niveau culturel, entre autres.