définition du logarithme

A la demande du matematiques, une logarithme c'est lui exposant auquel il faut élever à une certaine quantité positive pour qu'il en résulte un certain nombre. Elle est également connue sous le nom de fonction inverse de la fonction exponentielle.

Pendant ce temps, il s'appelle logarithme à l'opération mathématique par laquelle, en donnant un nombre résultant et une base d'autonomisation, l'exposant auquel la base devra être élevée devra être trouvé pour obtenir le résultat mentionné.

Comme pour l'addition et la multiplication qui ont leurs opérations opposées, division et soustraction, la logarithmation a l'exponentiation comme fonction inverse.

Exemple: 10 (2) = 100, le logarithme de 100 en base 10 sera 2 et il s'écrira comme suit: log10 100 = 2.

Cette méthode de calcul à travers les soi-disant logarithmes était motivée par Jean Napier au début du XVIIe siècle.

La méthode logarithmique a non seulement contribué à l'avancement de la science, mais est également devenue un outil fondamental dans le domaine de l'astronomie en simplifiant les calculs vraiment très complexes.

Les logarithmes ont été largement utilisés en géodésie, dans certaines branches des mathématiques appliquées et en navigation maritime lorsque les calculatrices et les ordinateurs n'étaient pas encore le fait concret qu'ils sont aujourd'hui.