définition de la responsabilité

La responsabilité est une vertu qui peut être observée en soi ou chez les autres. Il est dit que Une personne est responsable lorsque, consciente de ses actes, elle sait que ceux-ci sont la cause directe ou indirecte d'un événement dont elle est vraisemblablement imputable, et elle devra même répondre de ces actes, si nécessaire..

C'est avec les premières constitutions écrites dans le monde (occidentales, il faut le préciser) qu'apparaissent les concepts de liberté, de droit et de responsabilité. Nous dirions que l'un est impensable sans la présence de l'autre, en ce sens que sans les trois pleinement en vigueur, il serait impossible de penser à un système de gouvernement comme la démocratie. La Déclaration des devoirs et des droits promulguée en 1789 lors de la Révolution française et la Constitution des États-Unis de 1787 sont les principales constitutions, ou les antécédents les plus pertinents de la conception actuelle de ces trois notions.

Mais ce n'est pas le seul sens que l'on puisse donner à ce terme, puisqu'il inclut également d'autres sens, comme celui de position, engagement ou obligation envers quelque chosePar exemple, un enseignant a la responsabilité de mener à bien l'éducation des élèves dont il a la charge. Il est également appliqué comme synonyme de cause et il peut être utilisé pour expliquer, par exemple, quelle a été la cause d'un certain accident: l'absence de ceinture de sécurité sur le conducteur et son passager était responsable du rejet du véhicule. Il peut également être trouvé appliquée pour définir l'imputabilité d'une dette ou d'une obligation, ce qui serait le cas d'un instrument ou d'un outil que nous possédons et qui a causé du tort à une autre personne, alors, parce que nous en sommes propriétaires, nous serons pleinement responsables des dommages qu'il a causés.

Le concept de responsabilité va de pair avec le concept de liberté, car sans elle il n'y aurait aucune possibilité de choisir de prendre en charge, responsable d'une situation ou d'une personne et sans aucun doute, c'est votre complément et meilleur compagnon.

D'un autre côté, nous avons tous des droits "sur une telle chose", ce qui nous donne la liberté de l'exercer ou non, par exemple, si nous avons le droit de publier nos idées dans la presse sans censure préalable, cela ne veut pas dire que nous sommes obligés de le faire, sinon nous pouvons le faire ou non. Dans ce cas, comme dans d'autres, nos actions ne sont pas opposées par la censure ou les restrictions, mais nous répondons précisément à ce que l'on appelle des «responsabilités ultérieures», c'est-à-dire que les responsabilités qui peuvent découler de l'exercice abusif de ce droit, affectent directement un autre sujet (également sujet de droits) à qui il cause un dommage (matériel ou moral).

Pendant ce temps, le concept de responsabilité a une signification importante dans le domaine du droit et est régulièrement appelé responsabilité légale.

On dit que quelqu'un a une responsabilité légale pour ou sur quelque chose quand il transgresse une règle légale. Inébranlablement, et couplée à cette rupture et au non-respect de la règle préétablie, apparaîtra la sanction, qui est la réaction de la société, qui réclamera cette dérogation devant l'autorité compétente, qui dans ce cas sera la justice, ce dernier étant celui qu'il faudra punir l'individu qui a ignoré cette règle.

En ce sens, il existe trois types de responsabilités: civile, pénale et administrative. Dans la plupart des cas, dans les pays, il existe des codes qui réglementent à la fois le droit civil et le droit pénal, et tous deux visent des objectifs différents: alors qu'en responsabilité civile, l'indemnisation principale est économique, dans le cas de la responsabilité pénale, ce qui est recherché est une sanction, peine ou punition de l’accusé. Par contre, dans les allégations, alors qu'en droit civil, le juge décide de sa peine à travers ce que chaque partie expose (ce qu'on appelle la «vérité formelle»), dans le criminel, le juge est obligé et il est de sa tâche de rechercher la la vraie vérité de ce qui s'est réellement passé.