définition des figures géométriques

La figure géométrique est un ensemble dont les composants s'avèrent être des points (une des entités fondamentales de la géométrie), tandis que la géométrie est la discipline qui traitera de son étude détaillée, de ses principales caractéristiques: sa forme, son extension, ses propriétés et leur position relative.

La figure géométrique est définie comme un ensemble non vide composé de points et compris comme un lieu géométrique est une zone fermée par des lignes ou des surfaces, soit dans un plan, soit dans l'espace.

Une figure géométrique est un ensemble non vide dont les éléments sont des points. Ces figures entendues comme des lieux géométriques sont des zones fermées par des lignes ou des surfaces dans un plan ou dans l'espace. Or, si les mathématiques et la géométrie étudient surtout ces figures avec prédilection et sont des objets d'étude de ces disciplines, leurs connaissances en art seront également requises puisqu'il est indispensable d'avoir des connaissances de base à leur sujet pour pouvoir décrire avec expertise une œuvre d'art. , planifiez-le ou développez un dessin technique.

Par le simple fait d'observer la nature, le monde qui nous entoure, nous pouvons confirmer l'existence et la présence des formes les plus variées dans les corps matériels qui coexistent dans la nature précitée et puis, c'est à partir de celles-ci que nous formons le volume d'idées. , aire, ligne et point.

Les différents types de besoins auxquels l'homme a été confronté au fil des ans l'ont amené à réfléchir et à étudier différentes techniques qui lui permettent, par exemple, de construire, de déplacer ou de mesurer et de cette manière il est devenu homme dans l'utilisation des différentes figures géométriques .

Figures géométriques élémentaires

Les figures géométriques les plus élémentaires s'avèrent être les suivantes: le plan, le point, la ligneDu fait des transformations et des déplacements de leurs composants, ils produisent différents volumes, surfaces et lignes qui font définitivement l'objet d'étude de la géométrie, de la topologie et des mathématiques, entre autres.

Les chiffres précités selon la fonction qu'ils présentent sont classés en cinq types: Une dimension, le point; Unidimensionnel, la ligne (rayon et segment) et la courbe; Bidimensionnel, le plan, délimitant les surfaces (le polygone, le triangle et le quadrilatère), la section conique comprend des ellipses, des cercles, une parabole et une hyperbole, décrivant des surfaces (surface réglée et surface de révolution; Tridimensionnel, on retrouve ceux qui délimitent les volumes, le polyèdre et ceux qui décrivent plutôt les volumes, solide de révolution, cylindre, sphère et cône; et les N-dimensionnel, comme le polytope.

Par exemple, le quadrilatère et le triangle se révèlent être des figures géométriques solides qui délimitent les volumes.

Triangle et carré, figures géométriques par excellence

Le triangle est l'une des figures géométriques les plus connues et les plus populaires. Fondamentalement, c'est un polygone composé de trois côtés. La figure du triangle susmentionnée est obtenue à partir de l'union de trois lignes qui se croisent en trois points non alignés, tandis que chacun de ces points où il est possible que les lignes se rejoignent sont appelés sommets et les segments qui le composent seront être appelé côtés.

Il existe plusieurs manières de classer cette figure géométrique, par l'amplitude de ses angles (rectangle, aigu et obtus), par la longueur de ses côtés (équilatéral, isocèle, scalène).

De son côté, le carré est une autre des figures géométriques par excellence. C'est un polygone composé de quatre côtés égaux et parallèles et ses angles mesurent tous 90 °, ceux-ci étant ses caractéristiques saillantes et déterminantes.