définition du sous-jacent

L'adjectif sous-jacent correspond au verbe underlie, qui signifie être en dessous de quelque chose ou rester caché. Ainsi, ce qui sous-tend, c'est ce qui est caché, c'est-à-dire que c'est quelque chose qui n'est pas sensiblement évident.

D'un point de vue étymologique, le préfixe sub signifie ci-dessous, qui accompagne le verbe iaceo (mentir en latin) et forme le terme subiacere, qui signifie littéralement couché ou couché.

Le mot sous-jacent peut être considéré comme un culte, car ce n'est pas un terme couramment utilisé dans la langue. En fait, le synonyme caché est plus courant dans la communication quotidienne.

Où est le sous-jacent

Dans la communication, nous utilisons des mots qui véhiculent des idées. Apparemment, il n'y a que des mots. Cependant, dans certains messages, il est possible d'apprécier des idées qui sont cachées, c'est-à-dire qu'elles sous-tendent, donc elles sont cachées derrière les mots. Regardons cette idée avec un exemple hypothétique. Quelqu'un est interrogé par la police dans le cadre d'une enquête. Dans son histoire, les réponses évasives ou les excuses qui ne sont pas liées aux faits sont appréciées. Face à ce type de message, la police peut penser qu'il y a quelque chose de sous-jacent, c'est-à-dire d'étrange ou de caché. Cette conclusion n'est pas tirée de ce que dit la personne interrogée mais de ce qu'elle suggère entre les lignes, de ce qui est intuitif et non pas strictement de ses paroles.

Dans le domaine de la psychanalyse

Le sous-jacent a été analysé par la psychanalyse, une discipline de la psychologie qui donne un rôle pertinent à la dimension inconsciente de l'esprit humain. En ce sens, notre activité mentale a une part consciente et rationnelle et, en parallèle, une part inconsciente qui agit «en dessous du rationnel». Cet élément sous-jacent n'est pas non plus manifestement appréciable, mais se révèle dans certaines manifestations du langage (actes ratés ou blagues connus), ainsi que dans le monde des rêves.

Le rôle du psychanalyste est de connaître le patient et d'accéder aux informations qui restent cachées dans son esprit. Ce monde de l'esprit humain sous-jacent est extrêmement complexe, car il est ignoré par nous-mêmes et une méthodologie est nécessaire pour comprendre ses mécanismes et comprendre la relation du caché avec ce qui se manifeste dans le comportement extérieur ou à travers le langage.

Adaptations du concept en matière économique

Enfin, il faut se rappeler que le terme que nous analysons ici a quelques applications dans le domaine de l'économie. Il y a le concept d'inflation sous-jacente et d'actif sous-jacent, deux paramètres de la terminologie de l'activité économique.