définition des antonymes

Les antonymes sont ces mots qui expriment une idée opposée ou contraire à celle exprimée par un autre mot, alors que, comme c'est le cas avec les synonymes, ils doivent correspondre en termes de catégorie grammaticale pour être considérés comme des antonymes.; par exemple, Le vice est l'antonyme de la vertu, bien sûr, de l'amour sombre, de la haine, du grand quand petit, du travail, des loisirs, du jour la nuit, du jeune au vieux, de l'admiration du mépris, du haut du bas, entre autres.

Presque tous les mots avec lesquels nous communiquons présentent un antonyme, ou du moins des mots différents qui adoucissent un peu les qualités de l'objet qu'ils représentent, jusqu'à ce que finalement le terme totalement opposé soit atteint. Voyons-le avec quelques exemples: froid, chaud, chaud; haut, moyen, bas.

Si nous regardons une échelle chromatique, nous apprécierons très clairement qu'une large gamme et variété de gris apparaît entre le noir et le blanc, donc la même chose peut être appliquée au sujet que nous venons de mentionner.

Mais tous les antonymes ne sont pas seulement fortement opposés, mais il y en a certains, comme le père et le fils, l'achat et la vente, qui se complètent, c'est-à-dire que l'un ne peut en aucun cas exister sans l'autre.

Il existe une grande variété de dictionnaires spécialisés dans ce type de mots, ce qui permet d'ailleurs de les trouver très facilement, lorsqu'il est nécessaire dans un texte ou une conversation de trouver le sens exactement opposé. De plus, la connaissance des antonymes de presque tous les mots permet d'enrichir le langage et dans certains cas de bien mieux comprendre le sens de certains mots, car par exemple il y en a qui pour comprendre précisément ce qu'est le bonheur, ils devront savoir ce que ce n’est pas et pour qu’ils sachent inévitablement ce qu’est la souffrance.

Il existe donc trois types d'antonymes: graduel (les deux mots s'opposent progressivement, le cas que nous avons évoqué froid-tempéré-chaud), complémentaire (le sens de l'un l'emporte sur l'autre) et réciproque (le sens de l'un des mots suppose l'existence de l'autre, l'un ne peut être donné sans l'autre, parent-enfant).

Lorsque le contraire s'applique aux gens, qu'ils soient protagonistes de textes littéraires, de films, de romans, entre autres, ils sont appelés antagonistes.