définition de la personnalité

La personnalité est l'ensemble des caractéristiques physiques, génétiques et sociales qu'un individu rassemble et qui le rendent différent et unique par rapport aux autres. Il a une référence en latin personalis, composé du mot la personne, ce qui implique le masque historiquement apprécié dans le théâtre, avec référence également dans le grec Prossopon (littéral pour masque), et le subjijo -alis, traduit par «désigné». Ainsi, il comprend les «qualités de l'individu». L'interprétation du masque doit être comprise comme ses propres détails et non comme une sorte de cachette.

Définissez qui chacun est

L'interrelation et la communion de toutes ces caractéristiques, généralement stables, détermineront la conduite et le comportement d'une personne et pourquoi pas aussi, en fonction de leur stabilité, prédiront la réponse qu'un individu peut donner à qui l'on connaît avant une certaine circonstance ou stimulus.

La personnalité est composée de deux éléments: le tempérament et le caractère.

Le tempérament Il a une origine génétique et l'autre de type social, c'est-à-dire qu'il sera déterminé par l'environnement dans lequel vit l'individu, respectivement. Par exemple, lorsqu'une personne a tendance à réagir et à agir très durement face à l'échec de quelque chose ou de quelqu'un de son entourage, on dit souvent qu'elle a un fort tempérament, ce serait quelque chose comme le degré de charge émotionnelle qu'il met sur les choses, Cela peut bien sûr être fort, comme nous l'avons mentionné, ou très doux.

D'autre part, le personnage il indiquera la manière dont nous agissons, nous exprimons et pensons.

Les psychologues ont toujours accordé une attention particulière à la personnalité et elle a fait l'objet de leur étude principalement depuis et tout au long du 20e siècle et elle est rendue efficace grâce à trois modèles: clinique, corrélationnel et expérimental. Le premier met l'accent sur l'étude approfondie de l'individu, le corrélatif se préoccupera plus que tout de trouver des différences individuelles en menant des enquêtes sur de grands échantillons de population, et enfin, l'expérimental établira des relations de cause à effet en manipulant certaines variables. .

Carl Gustav Jung soulève l'introversion et l'extraversion

Défini opportunément par le psychologue Carl Gustav Jung dans la formulation de sa théorie de la personnalité, il existe deux types psychologiques de base de la personnalité: l'introversion et l'extraversion. Et bien qu'un individu ne soit pas absolument introverti, ni un autre totalement extraverti, les personnalités des gens sont généralement plus ou moins influencées par l'un ou l'autre. Carl Jung considère qu'il y a quatre fonctions essentielles pour l'être humain: ressentir, intuiter, penser et percevoir.

La psychologie a contribué, et profondément, à l'établissement d'évaluations ou de processus de diagnostic en matière d'études de personnalité, et ceux-ci dans la réalité pratique sont couramment utilisés, par exemple, dans les environnements de travail, où ils sont utilisés comme élément pour «tester» les futurs employés. ou les candidats à un emploi. A partir de différentes activités, qu'il s'agisse de questions ou d'exercices pratiques (par le dessin, la musique ou la pose de problèmes), on peut prévoir et déterminer comment la personne agira dans certaines situations, qu'elles soient conflictuelles ou non.

Des tests similaires utilisent également les soi-disant «conseillers professionnels» qui, à partir d'une série de propositions où la personne étudiée doit choisir celle qu'elle préfère ou mieux définir ses intérêts / projections, l'orientation vers un certain domaine d'études ou une branche artistique peut être déterminé. Ces tests sont très fréquemment passés par les jeunes dans les dernières années du collège comme un moyen de trouver ou de dissiper des doutes sur leur futur travail ou académique, par exemple, avant d'entrer dans une université.

Comment décrivez-vous une personne introvertie?

On dit qu'une personne est introvertie, quand elle préfère écouter plutôt que parler dans le cas d'assister à une réunion, peut-être évite-t-elle aussi des réunions ou des rassemblements sociaux tels que des fêtes ou des événements auxquels elle est invitée, et dans le cas de la participation en eux Ce n'est pas exactement celui qui se démarquera le plus parmi les présents.

Ces extravertis sont de l'autre côté

Au contraire, bien sûr, c'est lui qui peut être défini comme une personne «extravertie»: il aime les relations publiques et sociales, et est généralement très verbeux ou expressif lorsqu'il doit (ou veut) parler ou s'exprimer.

Le caractère extraverti est typique d'une personne qui se concentre principalement sur l'extérieur. C'est-à-dire qu'il est une personne sociable et agitée qui a une vie sociale intense. Ce sont donc des personnes qui trouvent une bonne dose de référence personnelle dans ce contact avec les autres, sur le plan social où elles peuvent voir et être vues. Ils essaient généralement de s'adapter aux situations avec une relative facilité. Au contraire, le caractère introverti est typique des personnes qui ont tendance à se concentrer sur l'intérieur comme un bien essentiel. Il prend plaisir à ses sentiments et à ses émotions.

En bref, les introvertis sont ceux qui ont tendance à se retourner et à se concentrer davantage sur l'univers de leurs sentiments et de leurs pensées tandis que les extravertis, contrairement à ceux-ci, sont plus perméables au monde extérieur, sont très sociaux, ils aiment et sont intéressés à connaître leur environnement. .

Chiffres d'étude selon Carl Jung

1. Un introverti réfléchi est une personne qui a une vie intellectuelle très nuancée. Mais elle n'est pas à l'aise dans les relations avec les autres. Sa vie intellectuelle lui fait projeter une image qui intéresse les autres.

2. Les personnes sentimentales extraverties ont une grande empathie et une grande sensibilité pour créer des liens avec les autres. Mais à leur tour, ils sont également vulnérables au vide social ou au rejet des autres.

3. L'introverti sentimental est une personne qui se sent à l'aise dans la solitude, aime passer inaperçue lors d'événements sociaux. En fait, vous avez tendance à éviter beaucoup de ces plans s'ils sont bondés.

4. L'introverti intuitif comprend les gens qui, comme leur nom l'indique, ont une grande intuition. Parfois, il semble qu'ils pourraient lire les pensées des autres en les intuitant à partir de leurs comportements.

5. L'extraverti intuitif est typique des personnes qui aiment l'aventure. Ce sont des gens qui aiment improviser de nouveaux plans grâce à un emploi du temps très actif. Cette perspective d'aventure est également le reflet de personnes qui ont tendance à se concentrer sur elles-mêmes.

6. L'individu extraverti et perspicace recherche le plaisir. Par exemple, vous aimez la bonne nourriture.

7. Le perceptif introverti est typique des personnes qui expriment un regard artistique grâce à des compétences sensorielles.

8. L'introverti sentimental est une personne qui a tendance à être solitaire et qui projette une image de nostalgie constante qui la lie au passé. Le fait qu'elle soit seule ne signifie pas qu'elle est égoïste puisque cette classification montre aussi une attention habituelle aux besoins des autres.

Photos: Fotolia - nuvolanevicata / aleutie